• Nathalie Catelain

Comment aborder vos négociations salariales pour 2022 ?



Les différents mécanismes de revalorisations salariales collectives :

- Le Smic au niveau national

- Les négociations de branche par secteurs d’activités

- Les négociations obligatoires en entreprise


Ces 3 niveaux sont régis par le code du travail.


Or, si l’article L 3132-5 du code du travail prévoit un calcul de hausse automatique du smic basé sur l’inflation, au sein des branches professionnelles, tout comme dans les entreprises, c’est une négociation loyale et sérieuse qui doit être engagée chaque année, à défaut d’accord d’adaptation prévoyant une autre périodicité. A priori donc pas de calcul automatique, si ce n’est que la hausse du SMIC de +2.2% intervenue au 1er octobre va mécaniquement bousculer les premiers niveaux des grilles de rémunération conventionnelles et/ou d’entreprise, avec un effet domino qui peut également de fait, être conséquent sur les niveaux suivants……


La dernière revalorisation ainsi intervenue en cours d’année remonte à 2011.



Selon les économistes, une hausse d’1 point du smic entraîne +0.08% de hausse des salaires un an après.

Que dire alors de nos deux hausses successives intervenues en 2021 +0.99% au 1er janvier, suivie des +2.2% au 1er octobre ?



Les négociations salariales obligatoires en entreprises pour 2022 :

Rappelons que cette obligation concerne les entreprises dotées d’un ou plusieurs délégués syndicaux et ce quel que soit son effectif.






Pour les entreprises concernées, de nombreuses questions se posent avant d’entamer ces négociations.

En effet, prises entre la hausse du Smic intervenue pour la seconde fois en 2021 au 1er octobre et la hausse de l’énergie, électricité, gaz, fuel, mais aussi carburant, le tout dans un contexte de pénurie de main d’œuvre généralisée, qui dans certains secteurs va jusqu’à entraîner des réductions d’activité faute de salariés……


Comment donc articuler ces données ?

Quel est l’impact réel de la hausse du Smic sur les négociations salariales en entreprise ?

Quelles sont les prévisions pour janvier 2022 ?

Quels sont les objectifs et contraintes économiques et commerciales de votre entreprise ? Quelles conséquences en tirer sur vos besoins en effectif ?

Comment traiter les revendications salariales dans un climat social en tension, fortement impacté par la baisse du pouvoir d’achat subie depuis ces dernières semaines ?

Comment agissent vos concurrents ?




Entre la prise en compte de ses contraintes réelles et chiffrables, de celles plus prospectives liées à l’évolution de vos marchés, des potentiels mouvements de main d’œuvre facilités par une offre d’emploi la plus importante de ces dernières années et les risques de mouvements sociaux potentiels, les entreprises doivent mener leurs négociations de façon encore plus réfléchie, constructive, calculée afin de trouver le point d’équilibre.


Je vous propose de vous accompagner dans cette démarche afin de vous aider à cibler vos objectifs, aborder et mener vos négociations en fonction de votre contexte, vos besoins et l’historique de votre entreprise et de gérer au mieux les risques éventuels des différents scénarii que nous pourrons bâtir ensemble.





C’est plus que jamais le moment de professionnaliser vos négociations obligatoires !